Information
Nous vous proposons 56 articles de presse pour vous informer de l'actualité de l'emploi.
Connectt Travail Temporaire
R2t
   En savoir plus
Consultez aussi nos conseils cv pour votre recherche d'emploi.
Les entreprises d’insertion permettent de construire un projet professionnel sur la durée

Brigitte Ogée, secrétaire générale du Comité national des entreprises d’insertion (CNEI), nous explique quelles sont les missions et les moyens d’action des entreprises d’insertion.

Concrètement, qu’est-ce qu’une entreprise d’insertion ?
L’entreprise d’insertion produit et commercialise des biens et des services en employant des personnes sans emploi qui rencontrent des difficultés sociales et professionnelles particulières. Il s’agit de permettre ainsi à ces personnes de bénéficier d’un contrat de travail à durée déterminée, qui peut être renouvelé deux fois dans la limite de 24 mois, en vue de faciliter leur insertion professionnelle. Le demandeur d’emploi devient alors salarié de l’entreprise d’insertion et perçoit une rémunération au moins égale au Smic. On dénombre actuellement 630 entreprises de ce type en France, au sein de notre fédération.

Quel public peut intégrer une entreprise d’insertion ?
Les chômeurs de longue durée encore indemnisés, toutes les personnes relevant des minima sociaux - 25 à 30 % des salariés en insertion sont bénéficiaires du RMI, 10 % ne vivent que des ASS - mais aussi tous ceux qui sont en rupture sociale. Je parle notamment des personnes qui sortent de prison ou qui ont vécu des périodes d’addiction. À 80 %, le public concerné n’a soit aucune qualification, soit un diplôme de niveau V (BEP / CAP). Pour vous fournir un panorama typologique par tranche d’âge, les entreprises d’insertion comptent majoritairement des salariés de 26 à 45 ans, 20 % de jeunes de moins de 26 ans et 10 % de personnes de plus de 50 ans. Enfin, ces mêmes entreprises d’insertion regroupent 75 % d’hommes et 25 % de femmes.

Quels sont les secteurs d’activités concernés par les entreprises d’insertion ?
En premier lieu, elles recouvrent les secteurs du travail temporaire et des services, notamment auprès des particuliers et des entreprises. Dans ces domaines, les entreprises d’insertion développent notamment la multi-activité, pour permettre à leurs salariés d’acquérir diverses compétences en passant progressivement de tâches simples à des activités plus complexes. D’autres secteurs sont également concernés comme le bâtiment, la restauration ou encore l’environnement (entretien d’espaces verts...).

La formation est-elle importante dans la démarche des entreprises d’insertion ?
Si certaines de ces entreprises mettent en place des formations qualifiantes, la plupart des salariés en insertion sont formés sur le tas. Cela dit, intégrer une entreprise de ce type donne surtout la possibilité de construire un projet professionnel sur la durée. Pour preuve, 10 à 15 % des salariés ayant eu une expérience dans le cadre d’une entreprise d’insertion poursuivent leur apprentissage par une formation professionnelle qualifiante.

Comment peut-on intégrer une entreprise d’insertion ?
Les personnes qui peuvent être embauchées dans des entreprise d’insertion doivent cumuler des difficultés sociales et professionnelles, constatées par des prescripteurs sociaux. Pour prétendre à un contrat à durée déterminé d’insertion, une validation faisant suite à un diagnostic de la situation doit toutefois être obligatoirement agréé par l’ANPE.

Source : ANPE
91 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright 1001intérims. Tous droits réservés.